• Dimanche, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

       Malgré un début de matinée couvert le soleil sort rapidement et nous chauffe la couenne.

      Kitty-ouan est ressorti du hangar ou le soleil l'attend à l'est. Toujours du vent mais  17°C à 10h. Le moral est bon.

       Malgré notre angoisse la résine d'hier est sèche à 95% et le mastic 100% .

       Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

       La deuxième couche de lasure est vite passée

    Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

      Kitty-ouan retrouve ses couleurs. La nouvelle ligne du franc-bord me plait et les joints du plat-bord de cokpit sont dans la ligne.

      Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

       Le mastic epoxy bouche efficacement des replis de la résine d'hier . 

       Il solidarise également les renforts, base de fixation des "transats" au tableau arrière qui devient de fait beaucoup plus rigide.

       Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

    Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

       Yves est automome et mène à grand train la colorisation du bois avec l'efficace collaboration du fiston.  

     Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

        Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

    Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

    Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

       Le soleil donne à plein, nous sommes sous une bonne étoile

     Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

      La pause est bien venue pendant que les éléments profitent enfin de la chaleur pour sècher correctement.

    Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.  

       

    Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine. Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

       Les WC de campagne sont installés derrière un engin de chantier en réparation.

       Je peaufine le mastic des évacuations et prépare la jonction entre  celles-ci.

        Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.    Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

      

      

      

      

         Le mastic sous tablette a été poncé et Yves et le fiston lasurent à tour de bras.

    Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

        La peinture peut commencer un peu tardivement vers 14 heures,

    Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.

    Dimache, chaleur et faible humidité, à fond la résine.    

      mais je dois ramener Yves à la gare.

      Avant de partir je colle les planchers sous les bancs.

                                             *********************

      FIN

      

    « Samedi, la pluie. Dimanche, grand soleil, on espère.Beaucoup trop de timides lisent ces pages. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :