• 11/ la voile au tiers

    Lors d'une sortie avec les amis d'Arwen Marine*, sur le lac du DER  près de Troyes, le patron du chantier, Emmanuel conrath m'a gentiment prêté un gréément ( mat et vergue en bois).

    Je voulais valider la forme et la position de la bôme afin qu'elle ne tape pas dans la figure au virement.

    11/  la voile au tiers

     

    Elle est un peu grande pour l'idée que je m'en faisais. 
    Mais ça de la gueule. Je voulais éventuellement l'acheter mais je souhaitais un gréément carbone pour limiter le poids. 

    11/  la voile au tiers

    L'étroitesse de la bête est compensée par son poids plus celui du capitaine.

     

      Sur l'eau  ça donne  ça ..

    11/  la voile au tiers

    Donc à tous les virements de bords, c'est la bôme assurée dans la figure, à moins de hisser la voile au maximum  et d'avancer le point d'amure de la bôme.

     J'ai donc fait faire une voile par EUROP-SAIL ( sur le salon nautique, ils m'ont fait une ristourne sympa). Le commercial de la voilerie Rochard que j'avais contacté pour faire la voile sur les conseils d'Arwen Marine a joué les fantômes sur le salon, donc je suis allé à la concurrence.

     

     Essai dans le jardin 

     Le gréément carbone ( tube de 38 mm externe et 36 mm interne) a été acheté sur internet. J'ai collé des petits morrceaux de tassaux d'iroco sur les 8 derniers centimètres des tubes et les pontets sont vissés  au travers du tube. Un bouchon ferme le tube des deux cotés. Les bouchons sont les parties noires des pistons de seringue de 50 ml. Ils sont maintenus par de la résine chargée sur les bords. Le centre reste souple.

     J'ai modifié la coupe pour avoir une vergue plus verticale et pouvoir gérer une modification du point d'amure. Et en fait  pouvoir mettre mon petit foc pour occuper un éventuel passager ( de petite taille).

    Un tendeur maintient la bôme contre le mât et revient au barreur pour tendre ou affaler la voile en la libérant du mât.

      11/  la voile au tiers

    11/  la voile au tiers

    Sur terre  au lac du Der 

    11/  la voile au tiers

     

    L'écoute de la voile est frappée sur un pontet en fond de kayak. Un morceau de tendeur de 20 cm fait le joint avec la poulie basse afin de limiter la gîte en cas de grosses risées. La voile s'ouvre toute seule sous la poussée du vent et me laisse de temps de réagir plus fortement si besoin.

      11/  la voile au tiers

    11/  la voile au tiers

      En vue rapprochée 

    11/  la voile au tiers

     

     

    11/  la voile au tiers

     

    11/  la voile au tiers

    Voilà donc la bête sous un petit force deux sur le lac du der. 

    11/  la voile au tiers

    Pour ce type de conditions, j'ai choisi de ne pas hisser la voile tout en haut du mât afin de limiter l'emprise du vent sur le gréement?

    11/  la voile au tiers

     Sous ce vent de force 4 du dimanche, Speedy Kitty m'a donc fait plutôt bonne impression,  il est bien stable et a peu gité mais j'ai été gêné par la pagaie qui était un peu encombrante car rangée à l'intérieur. Je devrais la positionner sur le dessus avec des tendeurs. 

     On verra bien

     *   N'hésitez pas à aller voir le site d'ArwenMarine pour visionner l'ensemble des photos de ces merveilleux voile-avirons, lors de nos petites réunions.

     fin

    « 10/ Le petit foc

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :