• Rêve électrique et première ballade de printemps

          RDV le matin autour du café à 9h. Le petit déjeuner de l'hôtel de la Régate est vraiment super. L'Hôtel est calme.

       Après avoir récupéré les pains de glace du congélateur de l'hôtel et rechargé la glacière, nous prenons rapidement la route ( 15 minutes pour  Sucé sur Erdre) où Kitty-ouan nous attend au ponton.

       Première ballade de printemps et rêve électrique.

          Pas un " pêt de vent",   la cata complète, aujourd'hui ça sera "CRIN CRIN " permanent.

       Première ballade de printemps et rêve électrique.

     Les canards patrouillent sur une eau miroir.

      Première ballade de printemps et rêve électrique.

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

      L'équipage est malgré tout joyeux sous un soleil qui promet.

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

    Le transat/squat est immédiat et sera permanent toute la journée.

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

       Malgré l'heure précoce, la demande est claire et précise 

      Première ballade de printemps et rêve électrique.

         IL faudra attendre un peu, on n 'est  pas parti depuis 5 minutes tout de même. 

     L'eau est quasi miroir, on peut retrouner les photos.   

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

     

     Première ballade de printemps et rêve électrique. Première ballade de printemps et rêve électrique.

      Une petite -petite brise se lève et nous hissons la voile qui ne se gonfle que modérément et encore avec une écoute allègée. 

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

       Le foc est malgré tout envoyé et nous "filons" 2 noeuds dans les zones de risée... sur une eau à peine ridée.

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

     Petite Halte sur le ponton du  CNSO ( centre nautique ) 

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

      Accostage à la voile je vous prie ( à 1 noeud c'est facile et un peu long mais quand même tout aussi technique...) 

     Voilà un beau Kitty-ouan sous voile

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

      

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

        Bon d'accord, c'est l'heure de l'apéro. Nous allons nous positionner un  peu plus loin en mouillant  l'ancre secondaire de 3.5 kg et 3 mètres de chaine.  Elle suffira bien vu le courant et le vent sur l'Erdre.

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

        Ma femme sort la bouteille de cidre de la glacière. dans les 22-23°C ambiants la fraîcheur fait du bien.

     Première ballade de printemps et rêve électrique. 

    A table, on dresse la table pliante.

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

    Première ballade de printemps et rêve électrique. 

     on sort le rosé  (le GATAO, un petit vin portugais, pas cher à 10°, légèrement pétillant parfait pour l'occasion. 

     Nous repartons tranquillement toujours au moteur vers l'entrée de la plaine de Mazerolles vers Nord surErdre

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

      Vue  d'artiste de la plaine de Mazerolles

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

     Non ce n'est pas WATERWORLD c'est la plaine de Mazerolles. le panneau indique toujours le départ du canal de Nantes à Brest. 

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

       On le sent bien, là, le beau-frère....

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

       Nous remontons au moteur, l'Erdre jusqu'au premier rétrécissement. c'est que c'est saoûlant le crin-crin. Un moteur électrique, il n' y a pas photo est incontournable dans ces conditions.

      Mais il faut casser la tirelire; au bas mot il faut 3000 € pour un Torqeedo ( moteur + 2 batteries +le chargeur et le panneau solaire pour être vraiment en sécurité et autonome) et encore c'est pour le petit moteur avec ses 8 heures d'autonomie à 3 noeuds. Pour doubler l'autonomie ou augmenter la vitesse, la facture passe à 7000€ avec 2 bonnes batteries....) Ca n'est pas pour tout de suite. 

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

       Au rétrécissement les nénuphars semblent gagner de la surface.

      Première ballade de printemps et rêve électrique.

         Voilà de beaux reflets sur l'eau et le plexiglas.  Le soleil se cache mais

    cela reste toujours très lumineux. 

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

        Vers 18 h petite halte technique à Sucé sur Erdre

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

       et nous passons le pont pour nous rendre à l'hôtel de la Régate où Kitty-ouan passera la nuit au ponton.

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

       Si,si...  je passe, je suis un des rares bateaux à pouvoir passer mâté. Le manuel de la capitainerie indique 6.14m sous le pont. Mon tirant d'air sur mon manuel à moi est de 6.10 m en fait un peu moins ( -5 cm de cet hiver + la charge + le positionnement de l'équipage à Babord doit me donner 10 ou 15 cm de marge)

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

        Tout l'équipage est tendu  et les badaux s'affolent, je dois démâté!!! Ils s'arrêtent pour voir l'accident.

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

          De l'autre coté du pont, toujours pas de vent, même pas de brise thermique du soir, que dal!...

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

        Rendez vous avec la tourelle de la vierge, il semble que des montants de fenêtre aient été installés. Sympa le weekend dans un château fort au bord de l'eau.

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

       Après avoir passé Port-jean le château de la Gâcherie se découvre à droite .

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

        et nous obliquons vers le ponton de l'hôtel qui se dessine au fond

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

       Un bel arrondi au moteur au ralenti et nous accostons gentiment. 

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

     Après avoir préparé Kitty-ouan pour la nuit

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

    nous nous dirigeons vers l'hôtel en le laissant au ponton 

     Première ballade de printemps et rêve électrique.

      On oubli toujours quelque chose, ça permet de faire un petit tour de contrôle le soir en revenant du restaurant.  

    Première ballade de printemps et rêve électrique.

       Voilà pour cette première journée de navigation. 

     Fin ( à suivre)

      

    « La mise à l'eau 2013 ; les transats, un succès fou.Ballade vers Nantes et obtention du diplôme de chirurgien de marine. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :